Travaux d'isolation dans le Var : TRAVAUX D'ISOLATION, 83 : LES PONTS THERMIQUES, VAR.

TRAVAUX D'ISOLATION, 83 : LES PONTS THERMIQUES, VAR.
Retour

TRAVAUX D'ISOLATION, 83 : LES PONTS THERMIQUES, VAR.

Isolation (var 83) : Les ponts thermiques sont responsables de 5 à 25 % des déperditions de chaleur d'un bâtiment.

 

 

Travaux d'isolation, 83 : Les ponts thermiques.

 

 

Isolation, var; Pont thermique, définition :

 

Idéalement, l'enveloppe isolante d'un bâtiment doit être continue et constante. À aucun endroit les calories ne doivent pouvoir s'échapper plus facilement que par un autre. Mais dans la pratique, il arrive souvent que cette enveloppe isolante soit interrompue. On appelle cet endroit "pont thermique".

 

Le pont thermique peut être inhérent au système constructif, et être dû à un problème de conception ou de mise en œuvre.

 

 

L'isolation des ponts thermiques 83 :

 

Plus on isole et on cherche à atteindre un niveau de performance énergétique élevée, et plus le traitement des ponts thermiques devient important. Il est peu utile d'augmenter excessivement les épaisseurs des isolants si on ne s'occupe pas des ponts thermiques, qui constituent le maillon faible de la barrière isolante.

 

Les ponts thermiques sont également responsables de problèmes de condensation qui peuvent entraîner d'autres dommages ou accentuer le phénomène de déperdition thermique dans un cercle vicieux.

 

 

Isolation, var : La rupture de pont thermique :

 

L'exemple qui est peut-être le plus typique est celui de l'isolation des murs par l'intérieur, où l'isolant est interrompu à l'endroit où le plancher retrouve le mur de façade. Dans ce cas précis, la solution la plus efficace consiste à isoler les murs par l'extérieur, laissant l'isolant envelopper sans interruption tout le bâtiment indépendamment du nombre d'étages qu'il comporte.

 

Les jonctions entre murs et toiture, ou murs et plancher bas posent souvent le même type de problème. Afin d'être efficace, il faut veiller à ce que l'isolant des murs touche celui de la toiture et du plancher bas, ne laissant aucun élément conducteur traverser de l'intérieur vers l'extérieur.

 

Un autre exemple est celui de la fenêtre (var 83) en aluminium. L'aluminium est un excellent conducteur de la chaleur. De ce fait, il n'est pas intéressant de poser un double vitrage performant sur un châssis en aluminium ne comportant pas de rupture de pont thermique.

 

 

Vous êtes intéressés ?

Pour plus d'informations, vous pouvez également nous contacter :


à votre écoute,
pour les particuliers et les professionnels